Le pôle de la Finance de La Défense

Premier quartier d’affaires européen, La Défense a été désignée comme le cluster de référence en matière de finance et de services à haute valeur ajoutée dans le cadre du projet du Grand Paris, afin d’offrir plus de visibilité à ce secteur d’activité sur les scènes française et internationale.

Premier quartier d’affaires européen

A cheval sur les communes de Courbevoie, Puteaux et Nanterre, le pôle tertiaire de La Défense est solidement implanté au nord-ouest des portes de Paris :

  • Avec 3,5 millions de m² de bureaux, c’est le premier quartier d’affaires européen.
  • Les sièges sociaux de multinationales et bureaux des plus grandes banques d’affaires s’y côtoient. Il réunit aussi bien de grands groupes français (EDF, GDF-Suez, Société Générale, Axa, Total…) qu’étrangers (HSBC, American Express, Philip Morris..).
  • Désigné Opération d’Intérêt National (OIN) dès 1983, ce pôle stratégique est aujourd’hui desservi par la Ligne 1 et le RER A.

Demain, une offre de transports qui permettra à La Défense de confirmer sa place sur la scène internationale

Le nouveau réseau de transports du Grand Paris Express répond à la volonté politique de renforcer l’attractivité internationale du quartier d’affaires. En 2025, La Défense verra la Ligne 15 du Grand Paris Express être en interconnexion avec ses autres lignes de transports sous le parvis de La Défense, puis à terme avec les lignes 18 et 16 du Grand Paris Express.

Avant même l’arrivée des infrastructures du Grand Paris, La Défense bénéficiera du prolongement du RER E (projet Eole) vers l’ouest jusqu’à Nanterre, proposant une alternative à la Ligne 1 et au RER A. Ce projet, déclaré d’utilité publique, sera fonctionnel à horizon 2020. Il est porté par la SNCF, le STIF et RFF. L’Etat et la Région s’en partagent le coût, à hauteur de 50% chacun.

Par-delà la dynamique liée au Grand Paris, un ambitieux Plan de Renouveau de La Défense

La plupart des projets développés ces dernières années à La Défense s’inscrivent dans le cadre du Plan de Renouveau de La Défense, décidé par l’État en 2006 afin d’assurer l’avenir de La Défense.

Ce plan s’appuie sur un Schéma Directeur du Renouveau, mis au point par l’EPAD (Établissement Public pour l’Aménagement de La Défense). Il a pour objectifs :

  • La régénération des immeubles obsolètes, en s’appuyant sur des programmes de démolition-reconstruction visant à faire sortir de terre près de 150 000 m² de bureaux supplémentaires ;
  • La construction de 300 000 m² de bureaux neufs ;
  • La construction de 1 400 logements neufs (environ 100 000 m²) pour accroître l’offre résidentielle ;
  • Le renforcement de la desserte du quartier (projet Eole de prolongement du RER E…) ;
  • La modernisation de la gouvernance par la création d’un établissement public de gestion (Defacto) désormais en charge de la gestion, de l’animation et de la mise en valeur du quartier ;
  • La transformation urbaine du quartier d’affaires, pour l’adapter aux besoins actuels des usagers et mieux l’intégrer dans son environnement ;
  • La participation au développement équilibré de la région Ile-de-France ;
  • L’inscription dans une démarche de développement durable.