Le pôle de la Ville durable autour de la Cité Descartes

Le cluster Descartes est né de la décision du Gouvernement de s’appuyer sur le patrimoine naturel du département et sur les équipements issus de la ville nouvelle pour faire émerger un dynamisme international lié à la thématique du développement durable.

Situé en Seine-et-Marne, le cluster Descartes, repose essentiellement sur la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, s’étendant de la Cité Descartes au secteur du Val d’Europe. Si la liaison entre Paris et Marne-la-Vallée en transports en commun reste aujourd’hui limitée (RER A), et si l’étendue de ses espaces naturels ont parfois pu être un frein à son développement économique, le cluster peut néanmoins s’appuyer sur des atouts certains pour s’accomplir dans le Grand Paris.

La Cité Descartes, pôle universitaire majeur autour de la ville durable

La Cité Descartes réunit plus de 50 laboratoires de recherche et 18 grandes écoles, soit environ 20 000 étudiants inscrits aux différentes formations du Campus (ENSIEE Engineering & Management, l’Ecole des Ponts ParisTech, l’Institut Français d’Urbanisme…).

D’après l’Agence Descartes Développement, en charge de la promotion de la filière durable de la Cité Descartes, celle-ci réunit : 1 200 chercheurs universitaires spécialisés dans l’ingénierie du développement durable (bâtiment Bienvenüe), et un bâtiment Descartes+ à énergie positive qui abrite 850 étudiants et chercheurs dans le domaine.

Demain :

  • L’Institut technologique FCBA, référence du développement durable dans la filière bois, quittera ses locaux parisiens pour s’implanter à Marne-la-Vallée à l’été 2014.
  • Efficacity, projet emblématique, sera le premier centre R&D dédié aux études sur l’efficacité énergétique des villes. Un projet conjointement porté par des acteurs tels que Veolia, EDF, Vinci, Bouygues, GDF Suez… qui emmènent dans leur sillage plusieurs grandes écoles et universités (Paris-Est, Ecole des Ponts ParisTech).
  • Disneyland Paris et Pierre & Vacances se sont associés pour investir 800 millions d’euros dans la réalisation de « Villages Nature », lieu de villégiature et d’éco-tourisme à 6 km de Disney – avec une ouverture partielle prévue en 2016, la seconde en 2020. Assurant la totalité de ses besoins de chaleur grâce à la géothermie et s’étendant sur 160 000 m², ce projet permettra la création de 5 000 emplois directs et indirects.

Le secteur Disneyland / Val d’Europe, tête de pont en matière de loisirs et de commerces

La réputation internationale du secteur est intimement liée aux deux réussites que sont Disneyland Paris et le centre commercial Val d’Europe, respectivement à Serris et à Chessy, qui drainent des millions de visiteurs chaque année. Val d’Europe a d’ailleurs prévu un agrandissement de plus de 17 000 m² à l’horizon 2016.

De façon plus générale, Marne-la-Vallée s’impose comme le 3ème pôle tertiaire d’Ile-de-France, avec un parc de 230 sociétés enregistrées, parmi lesquelles on recense les sièges sociaux de grandes entreprises comme Conforama (Lognes), Aereco (Collégien), Kellogg’s (Noisy-le-Grand) et surtout Nestlé France, leader mondial de l’agroalimentaire (Noisiel).

Le secteur bénéficie enfin d’une bonne desserte routière, par le biais des autoroutes A4 et A104.

Demain :

  • L’entreprise américaine Costco envisage de faire de Bussy-Saint-Georges une de ses premières implantations sur le territoire français.

Une desserte transports renforcée

La desserte du cluster sera améliorée avec le Grand Paris Express, puisque l’actuelle station Noisy-Champs (RER A) sera reliée aux lignes 15, 16 et 11 à échéances 2020, 2023 et 2025.

 CDT associé à ce cluster :

CDT Grand Paris Est Noisy-Champs